Home / Guide Isolation / Conseils pour éviter les pièges en rénovation énergétique

Conseils pour éviter les pièges en rénovation énergétique

La rénovation énergétique d’une maison nécessite un budget conséquent. Bien qu’encouragée par l’État et donnant droit à diverses aides, la réalisation de tels travaux attire aussi les arnaqueurs en termes de prestations, d’achat de produits, d’investissement remboursable, de garanties, etc. Ainsi si on envisage de s’engager sur un projet de rénovation énergétique, on doit prendre toutes les précautions et les mesures de prudence possibles pour éviter les pièges et se faire arnaquer. Pour cela, on ne doit négliger aucune des étapes dans la démarche à suivre.

Démarche à suivre pour réaliser un projet de rénovation énergétique

Les arnaques et les prix exorbitants (prestations et prix des matériaux, etc.) peuvent se trouver à plusieurs niveaux, dans la réalisation d’un projet. Pour s’en prémunir, il faut suivre un processus bien déterminé :

  • Réalisation du diagnostic de l’état des parois de la maison à isoler par le concours d’un professionnel.
  • Montage du projet par un bureau d’étude, sur la base du   résultat du diagnostic effectué.
  • Appel d’offres permettant de trouver le bon prestataire pour réaliser les travaux suivis d’une demande de devis.
  • Se renseigner sur les prix des différents produits et matériaux en cours sur le marché, les différentes aides et subventions auxquelles on peut prétendre, les conditions d’éligibilité au crédit d’impôt, les garanties et les assurances à vérifier à la signature du contrat, etc.

Attitudes à observer et mesures de précautions à prendre

À chaque étape du processus, prendre les mesures suivantes s’avère très prudent et judicieux :

  • Vérifier que tous les professionnels engagés doivent être qualifiés, en possession d‘une certification délivrée par les autorités compétentes, leur donnant droit à exercer le métier.
  • Faire établir plusieurs devis par des professionnels concurrents.
  • Vérifier le contenu de chaque devis pour être sûr de la conformité et du sérieux du prestataire (mentions légales sur l’entreprise prestataire, date, etc.).
  • Comparer les devis en présence, pour une présélection (écart de prix, délai de livraison, garanties proposées, etc.).
  • Organiser une entrevue pour pouvoir choisir l’offre la plus avantageuse. À noter qu’on peut trouver un bon prestataire par la recommandation des connaissances ayant déjà réalisé des travaux similaires ou en consultant des sites de mise en relation entre prestataire et clients.
  • Contrôler si les garanties et les assurances proposées à la signature du contrat et voir si elles sont conformes aux réglementations en vigueur.
Scroll To Top