Home / Guide Isolation / Économiser sur le chauffage

Économiser sur le chauffage

La consommation en énergie constitue une part importante des dépenses des  ménages français. Consommer trop d’énergie signifie également nuire à  l’environnement en épuisant rapidement les énergies fossiles. Pourtant, la  protection et la préservation de l’environnement sont au cœur de nos principales  préoccupations de notre époque. Dans ce cadre, l’État actuellement encourage les  habitants à faire des économies d’énergie en passant par tous les équipements  énergivores de la maison. Le chauffage figure en haut de la liste, étant donné  qu’il est très gourmand en énergie. Si vous ne faites pas encore partie de ceux  qui économisent en favorisant la construction écologique, suivez ce guide  pratique pour économiser sur le chauffage.

Changez de mode de vie !

Changer de mode de vie, c’est la solution la plus simple et la plus facile à  mettre en pratique pour réduire la consommation énergétique de votre habitation sur  le long terme. Il s’agit de gestes tout simples comme le fait d’ouvrir les  fenêtres des pièces pendant un quart d’heure par jour. Cela permet de renouveler  l’air circulant dans toute la résidence. Il est aussi recommandé de fermer  toutes les parois transparentes et leurs protections pendant la nuit. Les  persiennes, les rideaux, les volets et autres constituent les premières entrées  de l’air froid. Tâchez aussi d’éviter de couvrir les radiateurs d’un élément  quel qu’il soit. Les rideaux trop longs, les meubles ou encore le linge qui sèche  peuvent bloquer leurs actions. (voir: Économiser sur le chauffage)

Recevez jusqu’à 5 devis en isolation thermique

Paramétrer les températures

Pour avoir encore plus d’impact sur les factures en énergie, il faut régler  les températures du chauffage. Effectivement, toutes les pièces ne nécessitent  pas toutes d’être chauffées à 21  C même en plein hiver. Savoir réguler cette  température présente un atout conséquent pour votre budget, votre confort et  notre écosystème. Dans la chambre à coucher, il faut le fixer à 16  C, tandis  que le salon demande 20  C et la salle de bain 24  C. Voici d’autres règles à  suivre :

— En cas d’absence de 2 heures et plus : diminuer de 3 à 4  C le  niveau du chauffage.

— Pour une absence de 2 jours : garder sa température 12  à 8  C.

— Pour un départ de plusieurs jours et semaines : vous pouvez le  couper.

— Disposez-vous de programmateurs et de thermostats d’ambiance pour  réguler automatiquement le niveau thermique.

Mettre en normes votre installation

Penser à une installation beaucoup plus performante et économique représente  l’alternative la plus coûteuse de toutes. Vous devez par conséquent changer  partiellement ou entièrement vos  appareils. Parmi les actions à effectuer, et la  plus accessible de toutes, est de recouvrir avec un produit calorifuge le  ballon d’eau chaude et les tuyaux afin de les rendre isolants. Si vous voulez  réellement rendre service à notre belle planète, vous pouvez utiliser les  énergies renouvelables comme le solaire et l’éolien. La chaudière à bois entre  aussi dans cet état d’esprit. Pour le remplacement, préférez les radiateurs à inertie  pour l’appareil électrique, ou les matériaux basse température.

Scroll To Top