Home / Devis Gratuits / Isolation thermique : préparer le budget

Isolation thermique : préparer le budget

Le coût lié aux travaux d’isolation peut paraître plus ou moins important, mais il sera compensé à court et à long terme par les économies effectuées, ainsi que par les aides auxquelles on peut prétendre. Qu’il s’agisse d’un projet relatif à l’isolation des toitures, des combles, des murs, des sols, etc., une préparation financière est essentielle. Le budget à préparer dépendra essentiellement de l’ampleur du travail, de la partie à rénover, du type d’isolant à utiliser et bien d’autres facteurs. De même, les avantages obtenus dépendront de la performance de l’isolant.

Étapes préalables à la rénovation

Puisqu’il s’agit d’une rénovation, il ne suffit pas de choisir l’isolant et la technique d’isolation. Il existe plusieurs étapes à entreprendre avant de pouvoir déterminer les travaux et les matériaux. Ainsi, il faut d’abord effectuer un bilan thermique. Lorsqu’il est constaté que la maison est effectivement mal isolée, on procède au diagnostic de l’isolant en place, tout en veillant à identifier les éventuels ponts thermiques. Enfin, il serait indispensable de se référer à la réglementation en vigueur.

Ce n’est qu’après toutes ces étapes qu’on pourra envisager de choisir l’isolant et la technique. En rénovation, il existe différents types d’isolant. Le choix dépendra du budget disponible, de la performance recherchée, mais surtout de la compatibilité du nouvel isolant avec l’ancien. Par contre, la technique d’isolation à mettre en œuvre sera fonction de l’état de l’ancien isolant. La rénovation de l’isolation permet de choisir entre l’isolation par l’intérieur et l’isolation par l’extérieur. Généralement, l’isolation par l’extérieur est plus chère, mais il permet aussi de profiter des travaux pour rénover l’esthétique de la maison.

Types d’isolant et prix approximatifs

Pour une rénovation de l’isolation, on peut choisir entre les isolants d’origine végétale et animale, les isolants d’origine minérale et les isolants synthétiques. Pour avoir les mêmes performances avec des matériaux différents, il faut jouer sur l’épaisseur. Ainsi, pour des isolants de même performance, voici quelques exemples de prix approximatifs pour un mètre carré de surface :

Isolants d’origine végétale et animale :
  • Laine de bois : 34 €
  • Liège : 50 €
  • Ouate de cellulose : 35 €
  • Laine de mouton : 40 €
Isolants d’origine minérale :
  • Laine de verre : 10 €
  • Laine de roche : 13 €
Isolants synthétiques
  • Polystyrène expansé : 16 €
  • Polyuréthane : 40 €

Prix indicatifs selon l’élément à rénover

Pour avoir une idée générale des coûts de la rénovation de l’isolation, voici quelques références :

  • Combles perdus ou aménagés : entre 2 000 euros et 5500 euros, pour une superficie de 100 m2.
  • Murs : 2 000 euros en moyenne pour une isolation par l’intérieur et 10 000 euros en moyenne pour une isolation totale par l’extérieur.
  • Sol : autour de 1 800 euros pour l’isolation d’un plancher bas construit sur un sous-sol et environ 4 000 euros pour l’isolation d’un plancher sur terre-plein par l’extérieur.
Scroll To Top