Home / Guide Isolation / La technique de calfeutrage pour les portes

La technique de calfeutrage pour les portes

Pour améliorer le confort et le bien-être intérieurs tout en économisant sur la facture de chauffage, aucune solution n’est à négliger. L’isolation de la toiture, des murs, des planchers et de toutes les ouvertures doit constituer des priorités. D’ailleurs, des mesures incitatives, relatives à ces actions ont déjà été mises en place par les autorités étant donné l’importance de l’économie d’énergie non seulement pour l’individu, mais aussi pour l’environnement et la planète. Pour optimiser encore plus l’isolation, on peut aussi penser à calfeutrer les portes.

Les différentes solutions pour calfeutrer les portes

Pour mieux calfeutrer les portes d’entrée, on peut opter entre les différentes solutions suivantes, consistant à utiliser :

  • Des joints adhésifs en mousse polyuréthane ou en PVC à haute densité et ayant de sections rectangulaires. Ils sont conçus pour couvrir des vides de 1 à 7 mm. Ils ont l’avantage d’être très simples à poser. En effet, il suffit de nettoyer et de sécher la surface, ensuite d’apposer en décollant petit à petit le papier protecteur de l’adhésif. Et enfin d’effectuer les finitions de découpe à l’aide d’un cutter.
  • Des joints métalliques à clouer qui sont intéressants au niveau de la résistance au temps étant donné qu’ils conservent leur forme après plusieurs années. De plus, ils sont efficaces contre le froid, la pluie, le vent et peuvent combler des vides irréguliers de 6 mm au maximum. Par ailleurs, ces joints sont imperméables et lavables, mais ne sont pas très esthétiques. Concernant la pose, on repère la longueur du joint métallique convenable, on leo découpe avec une pince coupante ou une cisaille à tôle pour finir par le clouer sur la partie à colmater.
  • De la baguette de calfeutrage autocollante, conçue pour combler l’espace en bas de la porte. Cette solution coûte assez cher et a tendance à devenir rapidement très poussiéreuse. C’est ainsi qu’elle est équipée d’une brosse ou d’un joint semi-rigide qui s’adapte aux largeurs de portes standards et qui se fixent par collage ou vissage. Les joints conviennent au carrelage tandis que les brosses sont plutôt destinées aux parquets stratifiés. La baguette de calfeutrage autocollante est fabriquée soit en aluminium, soit en PVC. Pour une meilleure fixation, il est recommandé de bien écraser le joint ou la brosse au sol, lors de la pose.

Par ailleurs, d’autres solutions peuvent aussi être utilisées pour calfeutrer les portes et ainsi limiter les pertes d’énergie. On peut poser un rideau épais sur une tringle pivotante, ou changer carrément la vitre de la porte par un double vitrage.

Scroll To Top